comptabilité et finance

J’entend souvent la phrase suivante : « ça sert à rien d’apprendre la comptabilité  car il y a des fiduciaires pour ça » et moi ma vision elle est différente.

Si t’es pas à l’aise avec cette discipline, comment est-ce que tu peux analyser les comptes d’une entreprise? Confier cette tâche à une tierce personne c’est confier l’analyse la plus importante à autrui. C’est fermer les yeux sur le plus important. L’analyse financière c’est mesurer les performances de ta boîte, de ton investissement, c’est  pouvoir la comparer d’année en année, et surtout comparer ce qui est comparable. Et si tu ne comprends pas la compta, tu ne seras jamais précis dans tes prévisions. Ce n’est pas pour rien que cette discipline est enseignée dans toutes les écoles de gestion, ainsi que les MBA.

En réalité, la comptabilité c’est simple, il faut juste s’y intéresser. Voici comment j’ai appris :   En 2010 j’ai repris une structure morale (qui devait être liquidée car le capital était bouffé) dans le but d’exercer mon activité de carrossier, et surtout pour apprendre l’administration d’une SA. Au lieu de payer un comptable, je payais un professeur de comptabilité pour m’apprendre à administrer cette structure, j’ai eu de la chance, j’ai trouvé une personne super compétente et à un prix très abordable. Confier ma comptabilité à une fiduciaire m’aurait coûté beaucoup plus cher!

Petit à petit j’ai appris et je suis devenu autonome, j’ai effectué toutes les opérations du début à la fin, au début sur Excel pour apprendre la mécanique, puis je suis passé sur un logiciel comptable, puis je suis devenu autonome, puis je suis devenu bon. Puis au fil des années, j’ai  crée avec l’aide de différents développeurs mon propre système comptable, mon propre ERP.

J’ai également souvent entendu cette phrase là : les banques ne prêtent plus d’argent aux entrepreneurs » Je dirais que la raison principale pourquoi les banques ne prêtent pas c’est que le l’analyste financier se rend tout de suite compte que la personne en face de lui ne sait même pas ce que c’est qu’un bilan. Et si cette personne ne lui inspire pas confiance, elle ne lui prêtera pas d’argent. J’ai obtenu un financement après de la Fondetec, quasiment sans fonds propres:  les personnes qui ont examiné mon projet ont senti que quand on parlait finance, on était sur la même longueur d’ondes, et que j’avais de l’expérience. Pareil pour tous les contrôleurs comptables, fiduciaires et autres.